Nouveautés sur le site

L'IDEECOLO du mois de janvier (bonne année)

Par Solène GUILI, publié le vendredi 4 janvier 2019 16:27 - Mis à jour le vendredi 4 janvier 2019 16:27
logo ideecolo.jpg
Lis ça (t’inquiète, c’est pas long) si tu veux faire du shopping en ayant bonne conscience et moins mal à ton porte-monnaie

            Nous le savons tous, nous vivons aujourd’hui dans une société de consommation destructrice pour la planète. Mais, en même temps, qui dirait non à une sortie shopping entre potes ? C’est vrai quoi, ça fait deux semaines que ce petit pull Lacoste te fait de l’œil… Oh et ce jean Levis, il irait pas super bien avec ? Et cette paire de Nike…

            Pendant que tu rentres tout.e content.e chez toi avec tes six sacs remplis d’habits que tu porteras un an tout au plus – mais au moins y a moyen que tu pécho –, savais-tu que tu viens de contribuer d’une manière non négligeable au changement climatique qui détruit actuellement notre planète ? Si les chiffres te parlent plus, sache qu’en 2015 ce sont 1 715 000 tonnes de CO2 qui ont été rejetées dans l’atmosphère (CO2 qui est, je le rappelle, un gaz à effet de serre qui est la principale cause de la mort de ces pauvres ours blancs).

            Et tout ça pour quoi ? Tu vas dire que tu ne fais que des achats utiles, mais pourtant une récente étude a montré que la garde-robe d’un Français contient, en moyenne, 68% d’habits qui n’ont pas été portés depuis un an.

            Alors, maintenant fini de se lamenter et de faire la morale, passons aux choses concrètes que tu peux faire pour arranger ça – et tu pourras toujours pécho t’inquiète – :

            Commence par trier tous tes habits. Tous ceux qui n’ont pas été portés depuis un an et plus ? Adios, goodbye, auf wiedersehen. Premièrement, ton dressing va plus respirer, tu vas retrouver ta chaussette rouge et ce petit haut sexy que t’avais oublié. Et deuxièmement, tu verras si une séance shopping est nécessaire ou si, finalement, tu as tout ce qu’il te faut pour affronter l’hiver en bombe.

            Ensuite, classe les habits que tu ne veux plus. Non, tu ne vas pas les jeter mais tu vas faire beauuucoup mieux : en revendant ceux qui sont en bon état, il y a moyen que tu te fasses un joli bénéfice (il y a des applications comme Vinted ou United Wardrobe si tu ne veux pas sortir de chez toi, sinon les brocantes ça existe et il y en a régulièrement d’organisées dans les villes de la région) ; mais si tu veux faire une bonne action, tu peux aussi les donner à des associations (comme le Secours Populaire). Et pour les habits tâchés, déchirés ou trop immondes pour que même quelqu’un avec un minimum de goût n’en veuille pas, tu peux les recycler (trouve le lieu de dépôt Le Relais le plus proche en cherchant sur le site La Fibre du Tri).

            Tu vas dire que c’est bien beau tout ça, mais t’as toujours envie de faire du shopping. T’inquiète pas, là aussi la solution est très simple : achète des vêtements de seconde main (c’est-à-dire déjà portés) en fripes, en brocantes ou dans les applications que je t’ai cité précédemment ! On y trouve toujours de la marque – si tu tiens vraiment à ce pull Lacoste –  mais en beaucoup moins cher, et tu peux dénicher des pièces vintage où introuvables ailleurs en parfait état.

            Bien sûr, c’est aussi possible d’opter pour une minimalist wardrobe, qui consiste à freiner au maximum ses pulsions d’achat pour être sûr.e de n’acheter que ce dont on a vraiment besoin – sans pour autant exclure de céder à un vrai coup de cœur de temps en temps.

            Tu vois, il suffit de faire des efforts minimes pour que ces habitudes deviennent tes habitudes.