Formation aux gestes d'urgence

Formation aux gestes d'urgence

Par admin rene-descartes, publié le vendredi 9 décembre 2016 09:56 - Mis à jour le vendredi 9 décembre 2016 16:34

Le projet se situe à l'interface entre les missions d'éducation des élèves à la santé et à la citoyenneté au sein de l'établissement scolaire et les préoccupations des services de secours et de soin d'urgence dont l'efficacité dépend en partie de la formation de base des citoyens.

Préoccupation des services de secours

Dans le cadre d'un arrêt cardiaque, une prise en charge immédiate après la détresse (par massage cardiaque externe) garantit un « gain réel de vie » qui se traduit par des vies non seulement conservées mais surtout avec des capacités relationnelles conservées après récupération : la qualité d'une réanimation se juge à la qualité de récupération du cerveau.

Dans le cadre de la Position Latérale de Sécurité, tout retard à la mise en protection des voies aériennes peut avoir des conséquences irréversibles sur les capacités respiratoires ultérieures et sur l'oxygénation du cerveau.

En attendant l'arrivée des secours, il est donc nécessaire que des citoyens formés puissent réaliser ces gestes.


 

Parcours éducatifs

Deux parcours éducatifs structurent la formation des élèves en matière de santé et de citoyenneté:

- le parcours éducatif de santé (BO n°5 du 4 février 2016), qui indique en substance que la formation aux premiers secours est obligatoire, que l’acquisition de connaissances des gestes des premiers secours figure dans le socle commun des connaissances et de compétences et que l’éducation à la responsabilité en milieu scolaire répond à des exigences éducatives de sécurité civile et de santé publique. Les partenaires concernés apportent leur concours à la réalisation d’actions de sensibilisation et de formation.

 

- le parcours citoyen (mesure #3 de la mobilisation de l'École pour les valeurs de la République, janvier 2015, qui inclut l'Education Morale et Civique, BO spécial n°5 du 25 juin 2015). Dans le cadre de ce parcours, qui favorise la solidarité, l’entraide, la coopération, le sens de l’intérêt général, les élèves doivent notamment aborder les principes et les différentes formes de solidarité, et la question de la responsabilité individuelle.

 

Outils

Pièces jointes
Aucune pièce jointe