Nouveautés sur le site

Des robots et des hommes. Le regard éclairant de la littérature.

Par Filière L, publié le mardi 13 juin 2017 09:04 - Mis à jour le mardi 13 juin 2017 09:04
humanoides_fr_robot_emotions_homme_cover.jpg
Les robots envahissent notre environnement le plus proche. La littérature a sur ce point son importance. Elle a déjà réfléchi, et depuis longtemps, aux vertus et aux risques des créations humaines.

Les robots envahissent notre environnement le plus proche. Nao, Romeo ou Pepper, sont des noms de robots qui deviennent de plus en plus familier. Faut-il s'inquiéter des changements à venir, ceux d'un monde humain peuplé de robots ? Ce n'est plus de la science-fiction. Que faire alors, quoi en penser ? Qu'est-ce qui pourrait, dans la culture occidentale, nous orienter dans nos pensées ? Peut-on laisser cela à la seule robotique, à nos hommes politiques, aux industriels ? La littérature a sur ce point son importance. Elle a déjà réfléchi, et depuis longtemps, aux vertus et aux risques des créations humaines. La science-fiction, de même que la littérature d'anticipation, ont proposé des mondes possibles. Par exemple, l'américain Philip K. Dick dans son roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques (devenu Blade Runner après l'adaptation cinématographique de Ridley Scott) pose la question de notre humanité et de notre cohabitation avec des robots. Le regard de l'auteur est subversif car il propose de mêler humanité et robot. C'est troublant car on ne sait pas si le héros, le blade runner, est un humain ou bien un robot qui s'ignorait ? Que serait un robot qui a toutes les capacités humaines, comme l'empathie par exemple ? Pourquoi produire des êtres qui nous ressemblent ? Quelles sont nos responsabilités morales et juridiques ? Répétons-le : ce n'est plus de la science-fiction mais bien le monde d'aujourd'hui que nous aide à penser la littérature.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe