Les élèves de 2nde11 ont participé à une mini-COP 21 !

Le 17 mai, la Seconde 11 a participé, avec une classe du lycée La Martinière Monplaisir, à une simulation des négociations de la COP 21 au Musée des Confluences. Les élèves avaient chacun un rôle à tenir dans la délégation du pays dont ils faisaient partie, parmi : un président, des secrétaires, des orateurs, des reporters journalistes, et des ambassadeurs.

Les reporters journalistes ont rédigé un article retraçant les négociations entre les différents pays. Voici un diaporama et un exemple d’article qui a été produit :

La COP 21 s'est déroulée, avec de nombreuses négociations avec les pays développés et les pays en développement tel que les USA, le Brésil, la Chine,l'Inde,les îles Marshalls,l'Europe et le Canada.

« Nous sommes l'un des pays les plus petits,les plus pauvres et les plus isolés géographiquement,si on peut le faire, vous pouvez le faire aussi! » déclara le président des îles Marshalls d'un ton sec.


Les pays riches doivent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre par rapport aux îles Marshalls.La Chine lors de la COP 21 à déclaré avoir déjà baissé ses émissions de gaz à effet de serre en 2014, elle a promit de les réduire davantage mais seulement en 2030 après 4% tous les ans.

Les USA annoncent être menacés des changements climatiques, mais en revanche ils sont très peu touchés par les changements climatiques. Ils ont proposés de donner 500 millions de dollars à l'Inde.Ils ont déclarés que leurs taux d'émission de CO2 s'élèvent de 26 à 28%.Ils ont évoqués une stabilisation d'ici 2020 à 2025.Ils ont annoncés baisser leurs émissions de gaz à effet de serre de – 2% chaque année.

L'Inde est un pays émergent,il a déclaré qu'il était le 1er foyer de pauvreté dans le monde, il a annoncé être le 2ème pays émetteur de gaz à effet de serre. Il a promis de diminuer de 33% à 35% leurs émissions de gaz à effet de serre seulement en 2030 jusqu'à 2050. Il a énormément perdu jusqu'à 1,8 millions de PIB. Il a annoncé avoir effectué une baisse de 50% de CO2.

Les îles Marshalls sont l'une des îles qui risquent de disparaître suite à la montée des eaux,les îles Marshalls possèdent une population de seulement 71000 habitants. Ce sont des îles très vulnérables au réchauffement climatique.

Les États-Unis ont proposés de donner un milliard de dollars et l'Union Européenne a proposé 500 millions de dollars.

Les îles Marshalls se sont engagées à réduire de 80 à 90% leurs émissions de CO2, les îles Marshalls ont voulu que la COP 21 limite le réchauffement climatique bien en dessous des 2° C, avec en ligne de mire la volonté de maintenir l'augmentation des températures sous les 1,5°C.En effet,les îles Marshalls ont jugés cela insuffisant pour sauvegarder ses nombreuses îles mais aussi les autres îles qui sont dans la même situation qu'eux,puisqu'ils sont soumis aux risques de la montée des eaux.Les îles Marshalls ont décidé de créer une formation pratique dans les écoles et contrôler par le gouvernement pour les jeunes,cela assurera donc une vrai prise de conscience de la part de la population, des tracts seront en plus distribués. Les îles Marshalls sont des victimes, au centre même de ces nombreux changements climatiques.

La COP 21 est donc obligée de venir en aide aux îles Marshalls sous risque que les îles Marshalls disparaissent complètement. Les îles Marshalls ont annoncé qu'ils rejetaient dans l'air 32% des émissions de CO2.

L'Europe a annoncé qu'il donnerait à l'Inde environ 750 millions de dollars, elle a proposée également de donner pour les îles Marshalls 1 milliard de dollars, et en plus de cette donation, elle a proposé à ce pays ses aides notamment dans le médical. L'Europe a aussi donné 500 millions de dollars en aide social pour la population et des aides concernant la santé,et cela uniquement pour le Brésil.Elle a déclaré vouloir baisser ses émissions de gaz à effet de serre à 2,8% seulement à partir de 2030.Le Canada a annoncé réduire ses émissions en énergie fossile.Le Canada a annoncé vouloir créer des publicités pour sensibiliser le public au réchauffement climatique.

Les USA ont annoncé vouloir donner au Canada, des énergies renouvelables. Le Canada a déclaré baisser de 1% chaque année ses émissions de CO2 et seulement à partir de 2020. Le Brésil a déclaré baisser ses émissions de gaz à effet de serre (CO2) seulement en 2050. Ils ont tous deux annoncé vouloir diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre de 4% chaque année. Les émissions de CO2 seront réduites de 5%, ce qui démontre la neutralité du carbone pour 2050, le Brésil est donc au final en désaccord avec la COP 21, a même refusé à la fin de la réunion de signer le traité de la COP 21.

SG  reporter pour les Seconde 11

 

 

Modifier le commentaire 

par Filière S-SVT le 23 sept. 2016 à 09:17

haut de page