92 articles

Descartes à la rencontre de Socrate

Par Référent CulturePublié le 06 févr. 2017 à 19:05 ♦ Mis à jour le 17 avr. 2017 à 19:47

Les élèves de TS4 et de TSTI2D ont assisté à une représentation du Criton de Platon à Lyon, ce jeudi 2 février. Ce dialogue platonicien invita nos élèves à réfléchir sur plusieurs questions d'actualité...et oui la philosophie parle bien du monde réel. Par exemple, faut-il répondre à l'injustice par l'injustice ?

Se disputer n'est pas toujours un mal, surtout avec le Balagan Système!

Par Référent CulturePublié le 20 janv. 2017 à 14:32 ♦ Mis à jour le 17 avr. 2017 à 19:47

La classe de TS5 accompagnée par leur professeur de philosophie a réalisé l'exercice de la dispute. Le Balagan système a proposé le thème 'Le progrès scientifique nous rend libre'. Il ne restait plus qu'à organiser la dispute. Voici quelques témoignages des élèves de la classe de TS5.

'Le débat fut ouvert. A tour de rôle nous avons exposé nos arguments à nos détracteurs. Ce que nous avons retenu de cette expérience est la méthode de travail et d'analyse proposée par les intervenants. Nous les avons trouvés efficaces. Pendant la dispute, le fait de parler sous l'identité d'un personnage était ludique. De plus, nous avons apprécié le final de la dispute où on nous a demandé de trouver un aspect positif des arguments adverses' (Hugo, Romain, Hugo et Gaëtan).

Titus n'aimait-il pas Bérénice ?

Par Référent CulturePublié le 26 janv. 2017 à 19:53 ♦ Mis à jour le 17 avr. 2017 à 19:46

Les Ateliers Curieux auront l’immense plaisir et l’honneur de recevoir vendredi 3 février Nathalie Azoulai. Auteure de Titus n’aimait pas Bérénice, roman pour lequel elle a reçu le prix Médicis en 2015, elle rencontrera des élèves du lycée Descartes pour leur parler du processus de la création. Tout son roman présente de nombreuses considérations sur la création : la biographie romancée de Racine permet de mettre en lumière son – ou leur !- amour des mots, son travail de recherche d’une langue qui dise avec exactitude le sens. « Dans l’obscurité, les couleurs lui reviennent, grasses, luisantes, le rouge et le vert déposés l’un près de l’autre, apposés. Jean songe que la plupart des choses qui ont du sens

Il faut améliorer l'être humain

Par Référent CulturePublié le 30 mars 2017 à 16:47 ♦ Mis à jour le 17 avr. 2017 à 19:45

Le 4 avril entre 12.45 et 14h, en salle Alain Petit, les ateliers curieux vont recevoir Jérôme Goffette autour de la notion de création. L'invité est un philosophe, enseignant à l'Université Lyon-I et auteur d'un essai pionnier en France La naissance de l'anthropotechnie. L'invité exposera ce que la création implique lorsqu'elle concerne notre propre corps. Le modelage de l'humain est-il une amélioration de notre humanité ?

La Terminale L-ES à Londres, II

Par Filière LPublié le 17 avr. 2017 à 19:42

Les élèves de T L-ES se sont rendus à Londres du 7 au 11 mars derniers. Ils en ont ramené des réflexions, impressions, travaux, images et interrogations qu'ils partagent peu à peu : emboîtez-leur le pas !

Le 10 mars, ils sont allés à la Tate Gallery : récit !

I have chosen one of Turner's paintings which is entitled "the shipwreck" and exhibited in 1805. First of all, Joseph Mallord William Turner was an English romantic landscape painter. He is commonly known as "the painter of light".

I chose this artwork because

<< Première page < Page précédente Page 2 / 19 Page suivante > Dernière page >>

haut de page